Tamanu , Calophyllum Inophyllum

 LES POUVOIRS GUERISSEURS DU TAMANU

  • Calophyllum inophyllum
  • Famille des Clusiacées anciennement des guttifères

Autres noms:                                      Téléchargez le pdf resumé:  Tamanu  2 pages

  • Tahiti : Ati , tamanu                                                               Tamanu_Mise en page 1                         
  • Marquises Temanu    
  • Anglais : Alexandrian laurel
  • Samoa: fetau        
  • Hawaï: kamani        
  • Fidji: Dilo
  • Vanuatu: nabagura

Le Tamanu est indigène dans l ‘océan indien et le sud est asiatique et a été introduit dans le pacifique, en Afrique de l ‘ouest (golfe de guinée) et en Amérique. Il est surtout présent sur le littoral jusqu’à 50 m d ‘altitude. Il se développe sur le sable calcaire ou sur des formations coralliennes. Les fruits sont dispersés par la mer. Comme tous les arbres de la famille des clusiacées qui produisent du latex ou des exsudats ( anciènne famille des guttifères dont fait partie le mangoustanier Garcinia mangostana, qui outre de produire le meilleur fruit des tropiques ( mangoustan) donne aussi un latex qui se coagule en une gomme résine proche de la gomme gutte) .,Beaucoup sont médicinales ,certaines sont toxiques ( flèches empoisonnées en amazonie)) , Le Tamanu sécrète dans les crevasses de son écorce une résine verte qui reste longtemps fluide et poisseuse avant de se solidifier .Elle est alors jaune vert et friable . Elle est entièrement soluble dans l ‘alcool et dans l ‘éther. A Tahiti on l ‘utilisait pour calfater les pirogues. A la Réunion , on l’utilise comme vulnéraire . C’est la résine de Tacamaque qui figurait autrefois   dans la pharmacopée française extraite de Calophyllum Tacahamacca , arbre très voisin du calophyllum inophyllum.

L’huile bien connue du Tamanu est extraite de l’amande oléagineuse du callophylum inophyllum

tamanu noix ouverte

  • Grand arbre atteignant plus de 20 m de hauteur et jusqu’à 2 m de diamètre. Le tronc est épais et très crevassé.
  • Feuilles simples opposées, glabres, assez grandes 15/20 cm X 8/10 cm, limbe elliptique, coriace et luisant à très fines nervures.
  • Inflorescence longues environ 10 cm portant de 10 à 25 fleurs hermaphrodites, calice à 4 sépales blancs, corolle à 4 pétales blanc de 10X4 mm à nombreuses étamines jaunes ; Les fleurs dégagent un parfum agréable et entrent dans la préparation des mono’i.
  •  Fruits : drupes sphériques de 2,5 à 4cm de diamètre au mésocarpe (pulpe jaune ou verte) comestible à la saveur proche de la pomme mais mince (allant de 3 à 8mm d ‘épaisseur) et à endocarpe osseux fin recouvre une amande (jaune crème) atteignant environ 2 à 2,5 cm de diamètre ; les deux cotylédons se distinguent de part et d ‘autre d ‘une ligne circulaire et de deux protubérances. les fruits sont nombreux et pendent souvent en grappes.
  • tamanu mer

 L ‘huile est extraite de l’amande :

Marceline nous a ramassé et décortiqué des noix de tamanu

Le fruit est ramassé lorsqu’il est tombé au sol. Il faut décortiquer les noix pour extraire les amandes qui sont alors complètement dépourvues d’huile .On les expose au soleil deux mois et pendant le séchage et la maturation une l ‘huile se forme. L’huile est extraite par pression mécanique à froid.   Elle est de teinte jaune verte à vert foncé , à une odeur caractéristique et aromatique de noix ; Bien qu’elle soit abondante , environ 50% du poids sec ,Il faut pourtant un grand nombre de noix pour produire 20 litres d’huile, environ la production de trois grands arbres.

Depuis la nuit des temps les Mélanésiens et les Polynésiens, connaissent les vertus régénératives et curatives de l’huile de Tamanu.

Le vrai pouvoir du Tamanu se trouve dans sa capacité exceptionnelle a stimuler la régénération cellulaire. L’huile pénètre profondément les 3 couches de la peau , l’épiderme , le derme et l’hypoderme et agit sur chacune de leur fonction spécifiques par ses multiples propriétés: anti inflammatoire, antibiotique, antioxydant.

Dans la pharmacopée traditionnelle l’huile est indiquée   pour les coupures, brûlures , plaies ulcéreuses, psoriasis, eczéma, coup de soleil, peau desquamée et desséchée, herpès; odeurs corporelles; les taches pigmentaires de la peau

Le Tamanu est également utilisé en huile de massage pour calmer les douleurs et inflammations dans les sciatiques , rhumatismes et névralgies.

En Polynésie le Tamanu est considéré comme arbre sacré. Planté dans l’enceinte des marae royaux son bois servait à sculpter les idoles.

Les peuples du Pacifique utilisent l’huile de Tamanu pure.

 Les polynésiennes font usage du Tamanu pour préserver une peau claire , agit avec efficacité sur les taches de vieillesses.( employé pur il fait disparaître les tâches en 3 semaines )

Les feuilles de Tamanu agissent comme calmant dans les infections cutanées et oculaires.

Les tahitiens remplissent une pirogue d’eau qu’ils chauffent en immergeant des pierres volcaniques ; trois bains complets de 1/2 heures guérissent urticaires, eczémas.

De nombreuses études ont confirmé ces propriétés et indications.

Composition  chimique :

  • Acides gras essentiels polyinsaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F : acide linoléique (oméga-6) (31à65%)
  • Acides gras mono-insaturés (AGMI) : acide oléique (oméga-9) (35.36%)
  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (13à77%), acide stéarique (16à29%)
  • Acides eicosanoïques (2%), acide linolénique (0,3%)

Autres constituants actifs :

  • Des flavonoïdes  : pigments
  • Des terpénoïdes , qui donnent son arôme
  • Des lactones 
  • L’acide callophyllique: antibiotique
  • Inophyllin A : anti-bactérien, action désinfectante
  • Des dérivés de coumarines :
  • calophyllolide et calaustraline et inophyllolide : anti inflammatoires puissants cicatrisants et réparateurs cutanés
  • Polyphénols : antioxydants et cicatrisants ils ont aussi une très forte action sur la circulation veineuse
  • Vitamine E : antioxydant naturel

L’acide linoléique est un acide gras polyinsaturé appartenant à la famille des oméga-6. Cet acide gras n’est pas synthétisé par l’organisme. On dit pour cela que c’est un acide gras « essentiel ». Une carence en oméga-6 peut entraîner une sécheresse intense de la peau et des allergies. Au niveau cutané, cet acide gras entre dans la composition des céramides. Il participe à la reconstitution des lipides épidermiques et favorise la bonne cohésion des cellules de la peau entre elles. L’acide linoléique permet de limiter les pertes en eau de la peau tout en présentant des qualités adoucissantes et nutritives.

 Propriétés

Circulatoire et fluidifiante, elle permet une bonne protection des vaisseaux sanguins et facilite la circulation sanguine.

Cicatrisante, elle favorise la régénération des tissus cutanées abimés et apporte souplesse et élasticité à la peau.

Ses actifs anti-infectieux font de l’huile de Calophyllum une huile formidable contre les états infectieux cutanés par son effet antibiotique direct

Anti-inflammatoire et analgésique, l’huile végétale de Calophyllum calme les douleurs articulaires, musculaires et nerveuses.

Elle possède une action protectrice non négligeable contre les méfaits du soleil, par exemple mélange de 90% d ‘huile de coco et 10% de Tamanu en cas de coup de soleil.

Indications

  • Peaux à problèmes : eczéma, psoriasis, mycoses,…
  • Soin des peaux irritées et abimées
  • Cicatrices, vergetures (mêmes anciennes)
  • Escarres, fissures, crevasses
  • Infections cutanées : zona, gale, mycoses
  • Couperose
  • Piqûres d’insectes
  • Les radiodermites
  • Troubles circulatoires, varices, jambes lourdes, hémorroïdes
  • Douleurs rhumatismales, crise de goutte

L’huile de Tamanu est beaucoup utilisée en phytothérapie vétérinaire dans les pays du Pacifique .

Bien faire attention à n’utiliser que de l’huile de Tamanu non raffinée , celle qui est de couleur verte , épaisse et contient donc tous les principes actifs .

Mode d’emploi dans les cas de:

Plaies atones: escarres , ulcères variqueux , fistules, ulcères lépreux , brûlures non infectéesune compresse trempée dans l’huile de Tamanu est appliquée sur la lésion. Changer le pansement tous les jours.

Tâches de viellesse : appliquer une goutte d’huile de Tamanu pure 5 à 6 fois par jour . En trois à quatre semaines les marques vont complètement disparaître.

Véronique H Costes

Sources :

Paul Petard , Ra’au Tahiti , Plantes utiles de Polynésie